Gyrophare : qu’est-ce que c’est ?

Des-autos-et-moi.fr » Les astuces » Gyrophare : qu’est-ce que c’est ?

Un gyrophare est par définition des signaux lumineux rotatoires, d’ailleurs on a tous l’image d’un gyrophare qui est celui des véhicules de police. Un gyrophare est un avertisseur de véhicules spéciaux, il en existe différents types pour permettre de distinguer les véhicules, surtout pour la circulation, car certains véhicules ont une priorité alors que d’autres non. Il existe quelques différences dans les gyrophares d’un pays à l’autre mais le principe est le même et ce sont les couleurs qui changent surtout.

Quels sont les différents types de gyrophares ?

Les gyrophares ne sont pas différents que par les couleurs, généralement la couleur change d’un pays à l’autre, mais elle peut aussi avoir une signification. Le signal lumineux étant le même (une simple lumière unicolore qui tourne) la différence entre les gyrophares se fait au niveau de la sirène, un gyrophare est toujours accompagné d’une sirène et c’est elle qui fait la majeure différence. Parmi les différents types de gyrophares qui existent, on a :

  • Gyrophare bleu avec sirène à deux temps : il est spécial pour les véhicules prioritaires, ce sont généralement les véhiculent dont le déplacement doit être rapide car ils sont sollicités en cas d’urgence.
  • Gyrophare bleu avec sirène à trois temps : il s’agit de véhicules non prioritaires mais dont les missions servent l’intérêt public, ce genre de véhicule n’est pas prioritaire dans les intersections et obéissent aux règles du code de la route normal.
  • Gyrophare orange sans sirène : il s’agit de véhicules qui ne sont pas prioritaires mais qui présentent un grand risque d’accident comme les engins. Il est retrouvé en cas de véhicules lents et encombrants pour éviter les accidents surtout la nuit.

Qui peut utiliser un gyrophare ?

L’utilisation du gyrophare est bien codifiée, il y a trois classes de véhicules qui peuvent l’utiliser et qui possèdent des gyrophares différents, on a :

  • Les véhicules prioritaires : c’est la police, les douanes, le SAMU, la gendarmerie et les véhicules escortés par ces derniers, les ambulances, le transport de détenus et la brigade de lutte contre les incendies.
  • Les véhicules d’intérêt général : ils ne sont pas prioritaires mais il est conseillé de leur faciliter le passage, comme les véhicules de transport d’organes ou de transport de fond.
  • Les véhicules lents et encombrants : comme les engins de chantiers ou les transports des ordures ménagères.

Il est important de savoir qu’un gyrophare n’a de sens que s’il est actif (allumé) et que le véhicule en question est en mission, le but du gyrophare est principalement de permettre de reconnaître un véhicule spécial qu’il soit prioritaire ou autre et de se comporter de la bonne manière face à lui.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...